Pour qui l’on travaille

La guerre sociale ?

Accueil > Points de vue > Pour qui l’on travaille > La guerre sociale ?

mercredi 18 février 2009

Une dépêche Reuters nous informe que "la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie a justifié l’envoi [en Guadeloupe] de renforts de force de l’ordre par la nécessité de faire face à un conflit "qui s’apparente désormais à des violences urbaines".

Ben pardi ! Quand les capitalistes soutirent le maximum de l’énergie des salariés en payant le moins possible, quand ils tirent un maximum de bénéfices du commerce des produits alimentaires, ce n’est pas la guerre sociale, c’est l’économie, c’est le commerce.
Et quand les salariés et chômeurs se révoltent, ce n’est pas non plus la guerre sociale, c’est "des violences urbaines".

La guerre sociale ? mais voyons, ça n’existe pas !

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0