Ames perdues

J’entends comme une plainte, magnifique…

Accueil > Points de vue > Ames perdues > J’entends comme une plainte, magnifique…

jeudi 10 décembre 2009

Je t’aime de deux amours

Je T’aime de deux amours : l’amour de la passion
et un Amour car Tu es digne d’Amour
 
Quant à l’amour de passion, il s’agit pour moi de T’invoquer,
Toi Seul, en-dehors de tout autre
 
Et quant à celui dont Tu es digne,
il s’agit pour Toi de m’ôter le voile afin que je Te voie
 
La louange ne me revient ni dans celui-ci ni dans celui-là :
à Toi revient la louange dans celui-ci et dans celui-là

Râbi`ah Al-`Adawiyyah (ou Râbi’a Al Adawiya.)

 
Il paraît qu’elle parlait d’un dieu. Toutes les folies sont dans la nature…

 

« Râbi`ah vit le jour à une époque caractérisée par l’emprise de l’apparat. Les Musulmans avaient alors conquis la plus grande partie du monde connu. Les richesses s’amassaient chez eux en provenance du monde entier. La distance spatio-temporelle qui les séparait de l’époque du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et du temps du Califat Bien-Guidé allait grandissant. Le faste et l’amour de la matière s’étaient installés chez eux. Bref, le moment était venu pour qu’une voix nouvelle retentît de l’appel authentique et éternel, l’Appel de Dieu…

[La poétesse] Râbi`ah Al-`Adawiyyah naquit vers l’an 100 de l’Hégire, soit vers 719 de l’ère chrétienne, à Bassora (Iraq). »

 
Cette "sainte soufie médiévale" disait aussi :

« Je traverse le monde une torche dans une main et un seau d’eau dans l’autre. Je veux verser de l’eau dans l’enfer et mettre le feu au paradis afin que disparaissent ces deux tentures et que les hommes ne prient plus Dieu dans la crainte de l’enfer ou dans l’espoir du paradis, mais uniquement par amour pour Lui. »

Je traverse le monde une torche dans une main et un seau d’eau dans l’autre. Je veux verser de l’eau dans l’enfer et mettre le feu au paradis afin que disparaissent ces deux tentures et que les hommes ne vivent plus dans la crainte ou dans l’espoir, mais uniquement par amour de la vie.

 

Sources : Islamophile, ressources islamiques en langue française.
et
Ensemble Rabi’a.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0