Ames perdues

Ils sont enfants l’un de l’autre, qu’est-ce que c’est ?

Accueil > Points de vue > Ames perdues > Ils sont enfants l’un de l’autre, qu’est-ce que c’est ?

lundi 3 janvier 2011

« L’amour n’existe pas », chante Anne-marie Gélinas. Sans doute. Pourtant, comme l’écrivait si bien Goliarda Sapienza :

— Mais le sexe n’est pas de l’amour ? L’amour et le sexe sont enfants l’un de l’autre. Qu’est-ce que l’amour sans le sexe ? Une vénération de statues, de madones. Qu’est-ce que le sexe sans l’amour ? Une bataille d’organes génitaux et c’est tout.

Donc l’amour existe ? Oui, il existe quelque chose que nous pouvons nommer ainsi. Mais nous ne savons pas en parler.
Sauf, peut-être, la narratrice de L’art de la joie, magnifique roman de Goliarda Sapienza, un roman qui parle de la vie en donnant envie de vivre.

 

(C’est grâce à Nancy Huston que je le lis, elle en recommandait la lecture dans une de ses rubriques du journal Le Monde, or j’avais aimé deux de ses précédentes rubriques… Si quelqu’un a l’occasion de la remercier pour moi…)

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0