Peuples sans limites

14 juillet et 4 août, pour une célébration de l’égalité

Accueil > Points de vue > Peuples sans limites > 14 juillet et 4 août, pour une célébration de l’égalité

samedi 16 juillet 2011

Une candidate à la présidence française provoque un tollé en proposant le remplacement du défilé militaire du 14 juillet par un "défilé citoyen" formé des enfants des écoles, des étudiants, des seniors. Je propose quant à moi que le 14 juillet redevienne la fête populaire qui célèbre la fin des privilèges aristocratiques, et cesse d’être une célébration spectaculaire de la Nation (et de sa puissance supposée). Il fut un temps où le mot citoyen faisait référence avant tout à l’égalité des membres de la nation française. Je propose donc que ce jour devienne une célébration de l’égalité des citoyens du monde. Et quoi de mieux, pour cela, qu’une fête populaire ?

Nous pourrions aussi fêter l’abolition des privilèges la nuit du 4 août, date de la fameuse séance de l’Assemblée Constituante. Une nuit de meetings, de discussions et de danses, pourquoi pas ?

Bon, peut-être est-il trop tard, pour la France, pour proposer cela au monde, aujourd’hui qu’elle a perdu beaucoup de son aura révolutionnaire. A-t-elle encore une chance de la reconquérir, cette aura ? Est-ce même souhaitable ? Pas sur, ce n’est plus à une nation de montrer le chemin de la liberté (dans l’égalité). Si, historiquement, les nations (en fait, les Etats) ont pris la place des découpages administratifs féodaux et des puissances féodales, le moment arrive où il faudra dépasser cela.

Cependant, la nuit du 4 août peut rester (ou plutôt devenir) un beau symbole. Pour le monde entier.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0