Ames perdues

Test

Accueil > Points de vue > Ames perdues > Test

dimanche 1er janvier 2012

Histoire vraie :

C’est un fils de paysan, huit ans peut-être, il y a de cela quelques décennies, qui donne un coup de main à son père. En regardant les vaches, il dit soudain, un rien mélancolique : « Elles en ont de la chance, les vaches, elles n’ont rien d’autre à faire qu’à manger, boire et dormir, on s’occupe d’elles ! »
Et le père de s’émerveiller de l’intelligence de son fils : si jeune et déjà si philosophe ! Trente années plus tard, il s’en émerveillait encore.

 

Si cette histoire fait naître une réflexion en vous, cher lecteur de passage, je serais extrêmement intéressé de la connaître ; n’importe quelle réflexion, même méchante, même anodine ! Merci donc par avance pour vos commentaires !

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0