Rupture

Nouvelles de la ZAD

Accueil > Points de vue > Rupture > Nouvelles de la ZAD

mardi 13 novembre 2012

Les occupants de la ZAD, y compris les opposants "historiques" à l’aéroport (les occupants et les "historiques" ne sont pas, ou plus, dissociables ; je le sais, je l’ai vu ; voir plus loin, voir aussi la vidéo du post précédent), les occupants de la ZAD ont appris aujourd’hui par la presse qu’un vigile veillant sur une maison vide (afin qu’elle reste vide) aurait été agressé par une vingtaine de personnes armées de barres de fer et de liquide inflammable. Personne n’a, jusqu’à présent, revendiqué une telle action, action qui ne ressemble pas du tout aux occupants, à ce qu’ils sont, à ce qu’ils veulent, et ne cadre pas avec leur grande préoccupation du moment : la manif de samedi. Tout cela n’empêche ni le préfet ni le président de région Jacques Auxiette d’en profiter pour dénoncer « la violence criminelle d’activistes radicaux » et « ces professionnels de la guérilla, qui n’ont rien à voir avec les opposants historiques et légitimes » (Auxiette ; il y aurait donc des opposants légitimes et d’autres illégitimes ?!!) , et encore, avec plus de clarté, « la résolution et la violence de la minorité autonome, venue d’ailleurs, qui entretient l’insécurité sur le secteur de Notre Dame des Landes » (le préfet, qui ajoute : « cet événement ne fait qu’accentuer la distinction à faire entre les opposants violents et les personnes et associations qui font connaître leur opinion dans un cadre légal » – or l’occupation est illégale).

Le site de Ouest-France relaie brièvement ces informations et laisse heureusement plus de place à un article décrivant justement une symbiose (relative mais réelle) entre jeunes occupants venus de partout et vieux résistants locaux. J’espère qu’il en est de même pour la version papier, je ne l’ai pas vu. http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Pres-de-Nantes-au-c%C5%93ur-du-bocage-anti-aeroport-_3639-2132323_actu.Htm

Cet article nous apprend aussi incidemment que suite aux récentes échauffourées (initiées par les "forces de l’ordre") et à l’approche du rendez-vous de samedi, il arrive de nouveaux venus. Il ne serait donc pas tout à fait invraisemblable que l’événement de la nuit dernière ne soit pas un coup monté. Ni pour autant invraisemblable qu’il le soit. Quoi qu’il en soit, son traitement, l’usage qui en est fait par les autorités est immonde. C’est plein de mensonge et de haine ou, pire que la haine, plein de calcul !

Les "socialistes" au pouvoir n’ont rien à envier à leurs prédécesseurs question immoralité. Leurs buts sont les mêmes, leurs moyens aussi. Ils sont à vomir !

Les "zadistes" font savoir par ailleurs que "les stars de la politique politicienne" ne seront pas très bien accueillis samedi.

Pour toutes infos : http://zad.nadir.org/

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0