Notes ouvertes

Diriger le monde…

Accueil > Points de vue > Notes ouvertes > Diriger le monde...

dimanche 2 septembre 2007

Quelques êtres dirigent le monde, pendant que d’autres – qui ne sont pas forcément moins intelligents ni plus déséquilibrés – sont occupés à cueillir les pommes ou à d’autres tâches subalternes. Il n’y a pas de sot métier, dit-on ; certes, il n’empêche que certaines activités sont autrement plus passionnantes que d’autres.
Et dire que bon nombre de ceux qui dirigent – de fait – le monde, ne s’en soucient même pas, tant ils songent plutôt à remplir leurs poches et à asseoir leur pouvoir personnel, ici et maintenant, sans souci de l’avenir du monde.

Mais ceux qui, parmi eux, songent à l’avenir du monde sont souvent plus dangereux encore… à cause de leurs certitudes toutes simples et de leurs aveuglements.
Oui, la démocratie est vraiment une chose nécessaire à la sauvegarde de l’humanité.

 
Ne le répétez pas mais, c’est vrai, je crois que j’aimerais assez diriger le monde… le week-end, parce qu’après ça, cinq jours de repos ne seraient pas de trop ! (en cueillant les pommes, par exemples, mais sans souci de cadence à respecter).

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0