Notes ouvertes

Le paysage n’est pas le territoire

Accueil > Points de vue > Notes ouvertes > Le paysage n’est pas le territoire

dimanche 27 janvier 2013

Une révélation, ce midi, au volant de ma voiture. Je cherchais une petite route permettant d’aller d’un bourg à un bourg voisin. Elle était représentée sur ma carte mais pas signalée sur le terrain – parce que constituée d’une suite de voies communales. Sous un beau soleil d’hiver éclairant la campagne, j’ai alors remarqué que mon regard changeait : ce n’était plus un paysage qui se déroulait sous mes yeux, c’est le territoire qui m’apparaissait et dont j’étais soudain un élément égaré.

Les touristes qui se contentent de suivre les sentiers balisés ne voient que des paysages et ne s’intègrent jamais au territoire qu’ils n’aperçoivent même pas.
Et comme je l’ai écrit ici même un jour, aujourd’hui nous sommes tous devenus les touristes de nos propres vies.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0