Peuples sans limites

Un français s’est encore distingué, la France s’est encore distinguée…

Accueil > Points de vue > Peuples sans limites > Un français s’est encore distingué, la France s’est encore distinguée...

mercredi 19 juin 2013

« Un français maîtrise un passager agité dans un avion » (version Ouest-France ; autres versions : « Un français maîtrise un passager fou dans un avion », ou encore « Crise de nerfs dans un avion : un Français salué pour son courage aux Etats-Unis » :

http://www.bfmtv.com/international/crise-nerfs-un-avion-un-francais-salue-courage-aux-etats-unis-540404.html

« Il s’appelle Jacques Roizen. Il a 44 ans. Ce Français a été interviewé par de nombreux médias américains, ce lundi, après son geste de bravoure dans un vol United Airlines reliant Hong Kong à New York.

Alors que l’appareil se trouvait à mi-parcours, un homme s’est levé et a hurlé "nous sommes tous empoisonnés, vous êtes tous empoisonnés". […]

C’est quand il a porté la main à la poche que des passagers l’ont maîtrisé. Parmi eux, le Français Jacques Roizen qui explique à CNN : "Il a résisté. Il disait ’ils vont me tuer, ils vont m’empoisonner’". »

 

Il ne se passe guère de semaines sans que nous tombions sur un ou plusieurs titres semblables à ceux-là. Et ces titres n’étonnent pas, comme si titrer ainsi était chose naturelle. Pourtant, même lorsqu’il n’y a bel et bien qu’une seule personne à s’être distinguée par un acte héroïque, une réussite commerciale, une découverte scentifique, un exploit quelconque… quelle raison y a-t-il de mettre sa nationalité en avant ? Quel sentiment cherche-t-on à entretenir, au juste ? L’amour de la patrie ? L’esprit de compétition ? L’idée que "c’est nous les meilleurs" ? Un peu tout ça, je pense. Tous les medias, toutes tendances confondues, agissent ainsi. Ils mettent en avant la nationalité, sauf quand cette nationalité n’est pas la leur. A vomir !

Ce n’est pas la nationalité qui est importante, c’est l’acte. Enfin, lorsqu’il y a réellement quelque chose d’important.

 

NB : Remplacez "français" par votre appartenance provinciale, c’est pareil ! Et des pratiques similaires sinon totalement identiques se retrouvent dans tous les pays du monde ou presque, j’en ai peur ! S’il existe une contrée où l’on agit différemment, qu’on me le dise !

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0