Rupture

Me diras-tu, mon pauvre amour…

Accueil > Points de vue > Rupture > Me diras-tu, mon pauvre amour...

mardi 8 octobre 2013

 
http://youtu.be/FWSCvufDoyg?t=24m36s

Quand ils font de notre jeunesse
Un navire en plein naufrage
Sans radeau, sans capitaine
 
Quand ils déchirent toutes les pages
Des chansons et des romans
Si l’histoire en est trop belle
 
Quand ils achètent
Jusqu’aux planètes
Jusqu’aux amis, jusqu’aux amours, jusqu’aux poètes
 
Quand ils s’acharnent sur nos guitares
Pour qu’elles ne veuillent jamais plus
Chanter sans eux
 
Quand ils feront de notre vie,
Lune rose sans jardin
Un jardin sans hirondelles
 
Quand, pour mieux tirer leurs canons
Dans les forêts ils feront
Couper jusqu’au dernier chêne
 
Et quand les gosses,
Comme des biches
Seront offerts aux jeux stupides des gens riches
 
Quand ceux qui s’aiment
Comme l’on s’aime
N’auront plus d’yeux pour se chercher entre les ruines
 
Quand ils auront fait de la Terre
Un immense terrain vague
Sans musique et sans poème
 
Quand les oiseaux, devenus fous
Chercheront de l’eau partout
Pour y éteindre leurs ailes
 
Et quand Venise
Comme une femme
Blessée à mort, s’écroulera dans sa lagune
 
Et quand la Lune
Blanche grenade
Achèvera les amants tendres que nous fûmes
 
Me diras-tu, mon pauvre amour
Qu’il faut toujours
Leur pardonner ? ad lib
(Nicole Louvier, Chanson pour la fin du monde)

 
http://youtu.be/FWSCvufDoyg?t=11m57s

Croyez-moi, la moindre des pâquerettes
Vaut qu’on s’agenouille pour la soigner bien
(Nicole Louvier, J’appelle la Terre)
 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0