Ames perdues

La petite musique des rues

Accueil > Points de vue > Ames perdues > La petite musique des rues

mardi 15 octobre 2013

 

Ca me rappelle une autre scène vue sur un trottoir de Lorient pendant le festival interceltique, il y a peut-être une dizaine d’années. Un jeune couple couvert de piercing en arrêt devant une fille de leur âge en costume traditionnel qui jouait des airs bretons à l’accordéon diatonique. Ils avaient l’air stupéfaits et admiratifs. Ils lui ont donné quelques pièces.

La scène ci-dessus se passe sur une autre côte ouest, à San Francisco.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0