Notes ouvertes

A force de parler d’identité(s)…

Accueil > Points de vue > Notes ouvertes > A force de parler d’identité(s)…

samedi 30 novembre 2013

Oui, à force de parler d’identité :

Rassemblement de bonnets rouges

Carhaix, 30 novembre 2013 : http://www.ouest-france.fr/bretagne-suivez-la-journee-de-mobilisation-en-direct-1752421 [i]

 

Ailleurs :

Burqa

 

Remarquez, voilà une tenue propre à alimenter tous les fantasmes (érotiques) : qu’est-ce qui se cache là-dessous ?

 

Burqa suggestive

 

Le vent, comme les fantasmes, sied à cette burqa tout autant qu’au drapeau breton.

 

Cette déferlante identitaire tous azimuts et alimentée (pour le moins) par des apprentis sorciers, ne finira pas forcément tragiquement. Cependant, on disait qu’en France (?) tout finit par des chansons, mais ne serait-il pas plus juste de dire que tout commence par des chansons, sur le territoire étatique français comme sur n’importe quel autre ? Nous voyons (mal) comment cela commence, mais nous ne savons même pas ce que c’est qui commence. Alors, savoir comment cela va se terminer…

D’ailleurs, tant mieux ! Car ce n’est pas la fin qui est intéressante. En un sens, il n’y a pas de fin. L’important, c’est le chemin. Il faut marcher. Mais regarder où l’on met les pieds. Et choisir ses mots, les concepts que l’on manie et que l’on propage. Certains sont porteurs de morts et faiseurs d’impasses, d’autres ouvrent des voies parfois lumineuses.

(Cherchez pas, y’a pas vraiment de rapport !)
 

[i(note ajoutée le lendemain) Comme le dit le poète Christian Prigent dans un article publié par Le Monde, «  Bonnets rouges et rouges bonnets, tous en Père Noël. Qui peut croire à ce Noël  ? N’y a-t-il pas là un effacement fantasmatique des conflits sociaux (patrons-ouvriers)  ? Qui est l’ennemi, sinon le capital mondialisé  ? Qui donc frapper, sinon lui  ?  » J’ajouterais que, si l’ennemi est bien le capital mondialisé, l’argumentaire de ce capital mondialisé est depuis longtemps intégré par tous. L’ennemi est aussi dans nos têtes, de multiples façons.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0