Notes ouvertes

De l’opportunité d’un repli identitaire contre la domination du Capital

Accueil > Points de vue > Notes ouvertes > De l’opportunité d’un repli identitaire contre la domination du (...)

dimanche 6 avril 2014

L’Europe par ci, l’Europe par là… Les médias nous parlent sans cesse de "l’Europe", et du coup nous aussi. Pour pester contre elle.

Or, qu’est-ce que cette "Europe" ? Un continent ? Une coalition de pays ? Ben non, c’est juste une bureaucratie au service de l’économie capitaliste, une bureaucratie économique, accompagnée d’un parlement pour assurer la liaison avec le pays réel, assurer en quelque sorte la liaison entre spoutnik et le sol. Le tout bien entendu supervisé par les lobbys industriels, vrais maîtres du jeu puisque détenteurs de la puissance économique.

Désigner toujours cette bureaucratie par le terme "Europe", ou même par l’expression plus détaillée "bureaucratie européenne", est un abus de langage aux conséquences extrêmement fâcheuses, car ce raccourci langagier contribue à nourrir les replis "identitaires" ou nationaux de groupes de gens incapables de voir que ce qui les écrase au niveau de l’Europe pourrait tout aussi bien les écraser a un niveau territorial plus modeste. Il fut un temps où nous ne parlions pas de "l’Europe", mais du "Marché Commun", c’était beaucoup plus juste et infiniment plus prudent. Ce n’est pas parce qu’on y a mis un parlement légiférant que ce n’est plus un marché, un marché équivalent à ceux qui ont été mis en place sur d’autres continents. Il est simplement plus sophistiqué : il gouverne. Mais à Singapour aussi le marché gouverne.
L’échelon continental ou sous-continental est l’échelon hiérarchique stratégique pour les puissances du Capital, elles valent bien cela. Bruxelles et Washington rendent des comptes à La City londonienne.

Ce n’est pas l’Europe qu’il faut faire sauter, ce sont les bourses de Londres, de Francfort, de New-York, de Paris, etc.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0