Peuples sans limites

Chant berbère

Accueil > Points de vue > Peuples sans limites > Chant berbère

mercredi 16 avril 2014

 

 

« A côté de quelques milliers de nationalistes marocains dont les chefs écrivent des articles et donnent des interviews, il y a une masse de six millions de paysans et de pasteurs qui ne savent ni lire ni écrire. Ceux-là ne disent pas volontiers ce qu’ils pensent. Pour se faire une idée de leur état d’esprit il est indispensable d’en surprendre le témoignage spontané. Ce témoignage, le peuple du Maroc le donne surabondamment, car il chante. »
J. Robichez (avec M. A. Galmiche), "Poèmes de la résistance berbère". Cité dans "Paroles berbères de la résistance : Maroc Central, 1935-1940", p. 12.

J’ai cherché, trop rapidement, des exemples traduits de ce que ce "peuple du Maroc" chante – car j’ose croire qu’il chante encore –, mais je n’ai trouvé que des textes politiques de chanteurs politiques ; ce n’est sûrement pas le plus intéressant (dans un ordre d’idées à peine différent, laquelle des deux vidéos – et des deux interprétations – ici présentes est la plus intéressante et la plus belle ?). Il y a sans doute ce que j’aurais aimé trouvé dans les ouvrages cités ci-dessus, ainsi que dans Chants berbères de Kabylie, de Jean Amrouche, mais je n’en dispose pas (sinon d’extraits google books).

 

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0