Rupture

La matière première de l’internet gratuit

Accueil > Points de vue > Rupture > La matière première de l’internet gratuit

jeudi 1er mai 2014

Nous ne sommes pas les clients de l’internet gratuit mais sa matière première. Ses clients sont les spéculateurs à la recherche de cerveaux disponibles pour leurs créations de valeurs d’usages. Il n’y a pas à s’étonner du manque d’égard dont fait souvent preuve l’internet gratuit vis-à-vis de sa matière première.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0