Peuples sans limites

Fabrication et usage des nations

Accueil > Points de vue > Peuples sans limites > Fabrication et usage des nations

dimanche 18 janvier 2015

Les nations n’existent qu’en théorie. Dans la réalité, seuls existent les frontières, les papiers d’identité, les droits nationaux, les emblèmes, les équipes sportives nationales, les armées, les banques nationales, les comptes nationaux. Auxquels il faut malheureusement ajouter les manifestations d’unité nationale après une victoire sportive ou une série d’exécutions sommaires, mais ces manifestations ne sont souvent que la somme artificielle de manifestations en réalité divergentes – ce qui, pour l’usage qui en est fait, n’a aucune importance.

Mais j’allais oublier les fondations : l’éducation nationale et les médias nationaux, qui cherchent en vain à fabriquer de purs nationaux. Ils ne parviendront jamais à mettre au point leurs alambics. Heureusement, d’ailleurs !

Les nations ne servent qu’à la "guerre économique" armée. Les politiques nationales sont des politiques guerrières et ne sont que cela, ne savent être que cela.

Les nations n’existent que sur la carte. Sur le terrain, seule existe la "guerre économique" armée. Il n’existe pas de nations pacifiques (l’Islande est moins une nation qu’un vrai pays, la Suisse est moins une nation qu’une alliance de pays autour d’un coffre-fort).

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0