Notes ouvertes

Lavage gratuit

Accueil > Points de vue > Notes ouvertes > Lavage gratuit

mardi 5 mai 2015

Encore enquiquiné, à la lecture de la version web d’un quotidien local, par une foutu bande au bas de la fenêtre où défile en continu des "nouvelles" du moment, je m’interroge sur cette pratique assez générale mais si étonnante des organes d’information – à commencer par les journaux télévisés, ce dont je ne me suis aperçu que récemment –. Car enfin, dans quelle genre de situation avons-nous besoin d’être ainsi tenu au courant des événements le plus rapidement possible ? En cas d’urgence, bien sûr. Par exemple lors de l’arrivée d’un typhon ou d’une armée d’invasion. Nous serions donc, depuis des années, dans une telle situation ?

C’est bien possible, en effet, que nous le soyons. Mais je n’ai pas l’impression que les événements dont on nous fait part avec tant de hâte soient toujours en lien direct avec l’urgence en question. Il se pourrait même qu’ils soient choisis pour leur absence de lien direct, et toujours présentés en cherchant à cacher le lien (direct ou pas).

Mais je peux me tromper. Car, après tout, ce n’est peut-être pas la conscience de l’urgence qui a suscité cette pratique, mais une volonté tout autre. Ces bandes d’annonces ne sont pas forcément là pour répondre à un besoin de leurs destinataires mais à un besoin de leurs producteurs (ou leurs commanditaires). Auquel cas nous avons affaire à un lavage de cerveau délibéré.

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0