Rupture

Contre l’aéroport et son monde, 2

Accueil > Points de vue > Rupture > Contre l’aéroport et son monde, 2

samedi 31 octobre 2015

Pour l’heure, c’est le système technique et ses alliés territoriaux qui tentent de rallier ou de démoraliser. Une réunion anti ZAD a récemment réunis une centaine de personnes à Notre-Dame des Landes. Des manifs anti ZAD suivront probablement…

Dans la mesure où cette réunion a été organisée par des habitants des environs, il s’agit d’une initiative en accord avec toute démocratie. Mais ils ont aussi convié à la réunion l’association pro-aéroport Des ailes pour l’Ouest, association prenant clairement la défense du pouvoir territorial local et des pouvoirs industriels marchands (pour ne pas dire qu’elle en émane), et pas les habitants anti-aéroports, et du coup leur réunion semble beaucoup moins relever d’une démarche et d’une volonté démocratique : ils ne veulent pas, ou plus, discuter avec les occupants de la ZAD et leurs amis et soutiens.

Bien sûr, les opposants à l’aéroport ne cherchent pas la discussion avec les autorités, sauf pour repousser les échéances, gagner du temps, mais on ne discute pas avec un pouvoir, moins encore lorsque celui-ci se présente sous la forme d’un système technique (au service du pouvoir des marchands-spéculateurs-usuriers).

Il paraît que les habitants du coin ont "des conditions de vie impossibles" à cause des "zadistes". Quelles conditions ? Il est parfois question de difficultés de circulation. Certes, les chicanes des occupants et leurs habitudes piétonnières ne permettent pas la circulation à 90km/h, mais il y a tout de même moins d’embouteillages qu’à Paris ou à Nantes. Les conditions de circulation sur la ZAD sont devenues celles de toute agglomération de taille raisonnable, meilleures qu’au voisinage d’un grand aéroport.

Il est clair, en tout cas, que cette nouvelle initiative tente de déplacer la discussion vers les occupants utilisateurs du site : il ne s’agit plus d’être pour ou contre l’aéroport mais d’être pour ou contre les "zadistes". Nous ne sommes pas si loin du seul débat qui importe vraiment et qui concerne notre sujétion au système technique des marchands, mais enfin les termes en sont très mal posés…

(source : http://www.ouest-france.fr/autour-de-nd-des-landes-lemergence-dun-front-de-liberation-de-la-zad-3773743 )

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0