Rupture

Des immondices dans la tête (3)

Accueil > Points de vue > Rupture > Des immondices dans la tête (3)

dimanche 15 novembre 2015

Citation du week-end :

« Ce 11 novembre, j’expliquais aux Beaufortais que le monde est en guerre. Une guerre qui ne veut pas dire son nom », écrit le député-maire de Beaufort, Jean-Charles Taugourdeau. « L’ennemi vient de frapper la France au coeur de sa capitale, massacrant, tuant ou blessant à l’aveugle des innocents français et étrangers de toutes origines et de toutes religions. Je pense à eux, à leurs familles, à leurs proches et aux équipes de secours et médicales. L’ennemi a entrepris de terroriser la France et les français. Le Pays, tout entier, fera face. Je me rendrai lundi au congrès convoqué à Versailles par le président de la République. Je voterai toutes les mesures qui donneront à nos forces de l’ordre et à nos armées tous les moyens pour bloquer et éradiquer ce terrorisme infâme et fanatique ».

Des têtes pas capables d’imaginer un seul instant que "nos forces de l’ordre et nos armées" sont bien moins capable de bloquer le terrorisme que de l’exacerber. Comme nos politiciens, d’ailleurs, qui déjà en janvier dernier n’ont pas manqué de l’exacerber, le terrorisme, par leurs discours et leurs manifestations d’unité. Chaque pas qu’ils font est du mauvais côté, leur boussole est déglinguée, bloquée depuis deux siècles et davantage sur un axe amis-ennemis oscillant entre deux versions : civilisés-barbares, nations-nations.

Heureusement que d’autres qu’eux, ni aveugles ni désespérés, créent aujourd’hui l’avenir en inventant leur présent.

Source : http://www.courrierdelouest.fr/actualite/beaufort-jean-charles-taugourdeau-eradiquer-ce-terrorisme-infame-15-11-2015-244921

(les deux premiers billets intitulés "Des immondices dans la tête" sont dans la rubrique Notes ouvertes)

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0