Rupture

L’hydre

Accueil > Points de vue > Rupture > L’hydre

lundi 16 novembre 2015

Il paraît que nos bien aimés leaders sont décidés à éliminer Daech et le "terrorisme islamiste". Ils sont pourtant, j’en suis certain, bien conscient que leur adversaire déclaré est semblable à l’Hydre de Lerne : coupez-lui une de ses têtes, il en repoussera deux ou trois autres. Ils savent donc que ce n’est qu’en l’affamant, en le privant de ses ressources, qu’ils vaincront. En particulier en éradiquant le désespoir qui se répand dans la jeunesse du monde entier. Le désespoir, conjugué à toute idéologie glorifiant la mort ou le martyr, forme la tête maîtresse de l’Hydre, l’immortelle.

Le désespoir est une énergie qui se conserve mal mais qui, pour les mêmes raisons, peut se libérer très violemment. C’est une arme de destruction qui, bien dirigée – si j’ose dire –, peut devenir massive, et nos petits maîtres savent bien qu’il y aura toujours des êtres infâmes prêts à se servir du désespoir des autres (pour la simple raison que certains d’entre-eux sont de même nature).

L’énergie du désespoir… Cela me fait penser… Les recherches gazières en Méditerranée orientale avancent bien, j’espère ? Nous ne nous intéressons pas assez aux recherches et aux découvertes gazières en Méditerranée orientale…

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0