Rupture

Un problème de fous ?

Accueil > Points de vue > Rupture > Un problème de fous ?

dimanche 20 mars 2016

J’apprends qu’au Puy du Fou (hélas, s’il n’y en avait qu’un !), au Puy du Fou on expose un anneau attribué à Jeanne d’Arc, ce personnage encore très honoré par la France chrétienne (il a sa statue dans quelques églises). Voilà qui devrait faire rire aux éclats tout le monde sauf le fou, mais personne ne rit. Serait-ce que nous sommes tous devenus fous ?

Que rêvent-ils de bouter hors de France, ces adorateurs de la Jeanne ? L’Europe ? Les "étrangers" ? Ils n’ont pas compris que le serpent qui envenime nos vies à tous et notre monde, c’est l’économie politique, c’est-à-dire le mythe des économies nationales cachant le business mondial des affaires réelles. Quand Xavier Huillard, président du groupe Vinci, déclare : « Les grandes entreprises ont moins besoin de la France que la France n’a besoin d’elles » [1], il ne se trompe pas, aucune grande entreprise n’a besoin de la France en particulier, mais elles ont toutes besoins de nations, ou tout au moins de gouvernements locaux assurant la gouvernance locale. Alors, pour déséquilibrer tous les Vinci, faisons disparaître les gouvernements, faisons disparaître la gouvernance, et pour cela il n’y a pas besoin de Jeanne d’Arc.

Bien sûr, et comme le faisait justement remarquer Frédéric Lordon dans Le Monde Diplomatique de ce mois de mars, le vide laissé par l’opération de destitution pourrait bien être très vite comblé par l’ordre établi (comme on dit). Il s’agit donc de destituer sans laisser de vide. Mais aussi sans Jeannes d’Arc. Lordon conclut qu’il faut aussi constituer, créer une nouvelle constitution. Peut-être bien, mais pourquoi nécessairement la constitution d’un État ? Ne peut-on inventer autre chose, ne peut-on inventer horizontalement des institutions horizontales ? N’avons-nous pas commencé à inventer autre chose, d’autres choses ?

[1Dans un entretien paru dans Sociétal 2015Sociétal est la revue de l’Institut de l’Entreprise –, cité par Le Nouvel Économiste n°1808 daté 18-24 mars 2016.

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0