Rupture

La décroissance aurait commencé !

Accueil > Points de vue > Rupture > La décroissance aurait commencé !

jeudi 5 mai 2016

Les écologiste de la classe politique ne se contentent plus d’être "systémiques", comme je le formulais dimanche, ils deviennent débiles ! Selon Martine Alcorta, présidente EELV d’un groupe de travail sur un « revenu de base universel » du Conseil Régional des Pays de Loire, « nous ne reviendrons jamais au plein-emploi, car on va continuer de réduire les productions ».

Je n’avais pas encore remarqué que nous réduisions les productions, j’avais même l’impression que nos productions continuaient d’augmenter !

J’ai, en revanche, l’impression que beaucoup se plaisent à confondre production et travail humain, travail humain et travail humain local, travail humain et temps de travail humain (quantité de travail et durée du travail). De nos jours, il n’y a pas que les humains qui produisent, il n’y a pas que l’énergie humaine qui produit, le rendement apparent des travailleurs locaux est souvent augmenté de l’énergie produite par d’autres travailleurs, grâce à des outils et des matériaux eux aussi en partie ou en totalité produits par des producteurs lointains. Et pour cause de compétitivité, ce qui reste de travail humain local est poussé à son maximum d’intensité, et parfois même au delà.

En réalité, nous n’avons jamais cessé d’augmenter nos productions. Tous les jours apparaissent sous nos yeux des choses qui n’existaient pas encore la veille et que personne n’avait jamais réclamé. Mais EELV est un parti écologiste de gauche, et la gauche a perdu la raison. EELV s’imaginerait-il avoir réussi à faire baisser nos productions de plastiques, par exemple (y compris « biodégradables », à base de végétaux…) ?

Mais les écologistes ne sont pas les seuls à dire ce genre de sottises, ni les seuls à croire, ou du moins à prétendre, qu’il y a « une économie du XXIe siècle à laquelle il va falloir s’adapter » en travaillant moins d’heures, en s’adonnant à des « loisirs »… C’est qu’aujourd’hui, la gauche est moins l’un des fers de lance de la pensée capitaliste qu’une de ses caisses de résonance [1].

 
source : http://www.courrierdelouest.fr/actualite/region-le-revenu-universel-une-utopie-04-05-2016-266930

[1La droite, quant à elle, n’a jamais eu d’autre raison qu’une caisse enregistreuse rongée de mythes – le rôle plus ou moins essentiel de la caisse et la diversité des mythes faisant la variété des droites.

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0