Une âme parmi les autres

Yaru

Accueil > Points de vue > Ames perdues > Une âme parmi les autres > Yaru

lundi 1er août 2016

Je l’avais déjà "publié" il y a deux ans et demi, mais je le remets ici. C’est pour mon traitement (oui, avec un porteur de barbe, barbe blanche qui plus est, cela peut marcher aussi ; enfin, peut-être… (sourire)).

 

Musique ouïghoure (guitare)

 

En ce monde tout de même un petit peu pourri, il n’y a plus rien à quoi se raccrocher, sinon la musique…

J’exagère un petit peu, il y a aussi les paysages, il y a aussi les visages.

Quand ils sont naturels et émettent quelque chose de chaleureux. Quand ils sont radieux.

Sans être forcément volcaniques, faut pas exagérer non plus !

Cependant, pour s’y raccrocher, il faut la bonne corde : il faut savoir les regarder, les sentir, les éprouver.

Mais de toute façon le regard, comme la corde, ça ne fait qu’accrocher, cela n’unit pas.

Reste la musique.

Mais nous n’aimons pas tous la même, nous ne faisons pas tous la même…

 
(pour des infos sur cette musique, faudra chercher ailleurs ; je peux pas tout faire, moi ! (rire))

P.-S.

J’ignore ce que signifie "yaru", mais ça me plaît !

Réagir à l'article :
LE DEVENIR
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0