Rupture

Agir pour l’éternité ou pour son repas de demain ?

Accueil > Points de vue > Rupture > Agir pour l’éternité ou pour son repas de demain ?

vendredi 17 octobre 2008

« Je crois qu’il faut organiser le monde avec d’autres critères, faire les choses non pas pour les intérêts ou le court terme. Mais pour l’éternité. » dixit Ingrid Betancourt, au Forum des femmes dirigeantes de Deauville. Voilà qui est ambitieux mais effectivement nécessaire, je suis absolument d’accord. L’ennui c’est qu’aujourd’hui, lorsqu’on se soucie du court ou moyen terme on a plus de chance d’accéder aux places dirigeantes que lorsqu’on se soucie de l’éternité, d’où les petits problèmes que rencontre sans arrêt l’humanité…

Il y a donc un problème dans les règles du jeu : soit il faut se débarrasser des places dirigeantes, soit il faut changer les conditions d’accès à ces places.

 
 
LE DEVENIR
SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0